Imagerie masculine
(échographie prostatique Paris 13)

Le centre d’imagerie Paris 13 présente une expertise particulière dans l’étude de la sphère génitale masculine.

 

Les examens d’exploration de l’homme sont réalisés dans notre centre par des médecins radiologues spécialisés, et en particulier en échographie :

 

  • Échographie réno-vésico-prostatique et Débimétrie urinaire
  • Échographie et doppler testiculaire
  • Echographie prostatique et des voies séminales
  • Bilan de fertilité masculine
  • Biopsie prostatique
  • Doppler pénien

Fiches d’information

En savoir + sur la biopsie prostatique

En savoir + sur le doppler pénien

Echographie prostatique

 

Pourquoi faire une échographie prostatique (échographie testiculaire / échographie prostate) ?

Les principales indications de l’échographie prostatique :

  • Bilan de troubles fonctionnels urinaires : pollakiurie (mictions trop fréquentes, réveils nocturnes, urgences mictionnelles), incontinence urinaire, rétention urinaire
  • Bilan d’infections urinaires à répétition
  • Bilan d’élévation du taux de PSA
  • Bilan d’adénome prostatique ou hypertrophie bénigne de prostate (HBP)
  • Suivi post-thérapeutique (chirurgie d’adénome, traitement d’adénocarcinome prostatique)
  • Bilan d’hématurie (présence de sang dans les urines)
  • Bilan de dysfonctions érectiles

Comment se déroule une échographie prostatique ?

Vous serez allongé dans une pièce sombre pour une meilleure analyse des images.

Un gel sera appliqué sur la peau au niveau de la zone étudiée.

L’échographie est un examen dynamique, fournissant des images en mouvement, analysées sur l’écran de l’échographe par le médecin radiologue.

 

Pour l’étude de la fonction vésicale, il vous sera demandé d’uriner dans un appareil appelé débimètre qui permet l’analyse de la pression du jet urinaire : c’est la débimétrie.

Si vous avez envie d’uriner avant cet examen, prévenez l’équipe médicale, n’allez pas aux toilettes.

Pour l’analyse de la prostate, afin d’être au contact immédiat de la région examinée et améliorer la qualité des images, il vous sera proposé d’introduire une sonde endo-cavitaire par l’anus. Cet examen est rapide, de l’ordre d’une minute, non douloureux.

 

L’examen en lui même ne dure que quelques minutes : maximum 5 minutes.
Cependant, votre temps sur place dépendra de la capacité de votre vessie à se remplir, très variable d’un patient à l’autre (de quelques dizaines de minutes à plusieurs heures).

 

Comment se préparer à une échographie prostatique ?

 

Préparation

Il vous sera demandé de vous présenter à l’heure de l’examen vessie pleine.

Pour ce faire, il est conseillé aux patients de boire ¾ de litre d’eau 1H avant l’examen et de ne plus uriner 1H avant l’examen.
Les patients qui le souhaitent pourront se présenter à l’avance au centre d’imagerie et faire leur préparation sur place.

 

Pas de nécessité d’être à jeûn. N’interrompez pas vos traitements.

 

Apportez le jour de l’examen :

  1. la demande de votre médecin (ordonnance, lettre…)
  2. les résultats biologiques récents : dosage du PSA, analyse d’urines (ECBU)
  3. le dossier radiologique en votre possession (radiographies, échographies, scanners, IRM …)

 

Il est important de signaler au médecin radiologue si vous présentez :

  • Une infection urinaire en cours ou une suspicion d’infection urinaire.
  • Un antécédent de lésion du canal anal.

Le médecin radiologue adaptera alors son examen à la situation.

 

Y-a-t-il des contre indications à la réalisation d’une échographie prostatique ?

Aucune contre-indication.

 

Passer une échographie prostatique comporte t-il des effets secondaires (risques, douleurs, complications) ?

Aucun risque, effet secondaire ou complication de cet examen dans les conditions habituelles.

Dans de très rares cas, l’utilisation de la sonde endo-cavitaire peut réactiver une infection prostatique, c’est pourquoi il est important de signaler une infection en cours pour que le médecin radiologue adapte son examen.

 

En cas de symptomatologie inhabituelle dans les jours qui suivent l’examen, telle que fièvre, frissons, difficulté à uriner, consultez votre médecin traitant et n’hésitez pas à contacter le centre d’imagerie.

Fiches d’information

En savoir + sur la biopsie prostatique

En savoir + sur le doppler pénien

Bilan de fertilité masculine

 

Qu’est-ce qu’un bilan de fertilité masculine ?

C’est l’étude de l’appareil reproducteur masculin : testicules, cordon spermatique, prostate et voies séminales (vésicules séminales + déférents).

 

Pourquoi faire un bilan de fertilité masculine ?

Cet examen vous sera généralement proposé dans le cadre d’un désir de grossesse du couple/d’une prise en charge en Procréation Médicalement Assistée (PMA), en cas d’altération d’un ou plusieurs résultats de spermogramme.

 

Le but de cet examen est de rechercher des causes ou des facteurs favorisants l’altération du spermogramme/l’infertilité du couple dont les plus courantes :

  • Varicocèle
  • Malformation de l’appareil reproducteur
  • Anomalie des testicules
  • Séquelles d’infection

Comment se préparer à un bilan de fertilité masculine ?

 

Aucune préparation particulière.

 

Comment se déroule un bilan de fertilité masculine ?

 

Déroulement

L’examen se déroule en trois temps et dure environ 10 minutes :

 

1. Le médecin radiologue vous interrogera sur vos antécédents et les examens déjà pratiqués.

 

Pour le jour de l’examen, veillez à apporter votre dossier médical :

  • ordonnance, lettre du médecin prescripteur
  • analyses de sang et d’urines
  • résultats du/des spermogramme(s)
  • examens d’imagerie précédents

2. Un premier examen sera réalisé : l’échographie et doppler testiculaire.

Cet examen dure environ 5 minutes.

 

Vous serez allongé sur le dos dans une pièce sombre pour une meilleure analyse des images. Un gel sera appliqué sur la zone étudiée.

L’échographie est un examen dynamique, fournissant des images en mouvement, analysées sur l’écran de l’échographe par le médecin radiologue.

A certains moments de l’examen, il vous sera demandé de bloquer la respiration et de pousser sur le ventre : c’est la manœuvre de Valsalva.

3. Le second examen d’échographie, l’échographie prostatique et des voies séminales, sera idéalement réalisé vessie vide.

 

Pour une analyse adéquate des structures étudiées et être au plus près de la région examinée, ce temps de l’examen nécessite l’introduction d’une sonde endo-rectale.
Cet examen est rapide, durant environ 1 minutes, et ne sera réalisé qu’une fois dans votre parcours médical de PMA.

C’est un examen indolore et sans risque.

 

Contre indications

Aucune contre-indication.

 

Effets secondaires (risques, douleurs, complications) ?

Aucun risque, effet secondaire ou complication.

 

Résultats d’un bilan de fertilité masculine ?

Le résultat vous sera donné oralement par le médecin radiologue à la fin de l’examen.
Un compte-rendu écrit vous sera ensuite remis, le jour même, généralement dans les 15 minutes :  à apporter au spécialiste prescripteur lors de la prochaine consultation.

Centres d’examen pour imagerie masculine à Paris