Transit oeso-gastro-duodénal / TOGD Paris 13

Qu’est-ce qu’un transit oeso-gastro-duodénal ou TOGD ?

Le transit œsogastroduodénal est une exploration qui sert à mettre en évidence des lésions ou un trouble de fonctionnement de l’œsophage, de l’estomac, du duodénum ou de la partie supérieure de l’intestin grêle.

Elle est utile à votre médecin pour déterminer l’origine de vos symptômes.

 

Cet examen nécessite l’utilisation de produit de contraste iodé et des rayons X.

Il consiste en la réalisation de clichés standards, dynamiques, après opacification du système digestif haut par un produit de contraste iodé (radio-opaque).

Pourquoi faire un transit oeso-gastro-duodénal ou TOGD ?

Cet examen est complémentaire de la fibroscopie œso-gastrique pour l’étude de l’oesphage, de l’estomac, du duodénum et des premières anses grêles pour :

 

  • Mettre en évidence d’éventuelles lésions (diverticule, fistuel, épaississement, hernie hiatale…)
  • Mettre en évidence des dysfonctionnements : reflux gastro-oesophagien (RGO), troubles de fonctionnement du sphincter oesophagien (achalasie du SIO), gastroparésie…
  • Le bilan pré-opératoire de chirurgie du haut appareil digestif (chirurgie de reflux, gastrectomie, chirurgie bariatrique : sleeve, by-pass, anneau gastrique…)
  • Contrôler les résultats d’une intervention chirurgicale.
togd radio radiographie paris imagerie paris 13 radiologie irm scanner radiographie echographie doppler osteodensitometrie senologie infiltration paris 13

Y-a-t-il des contre-indications au transit oeso-gastro-duodénal ou TOGD ?

Pas de contre-indication hormis la grossesse (hors cas d’urgence)

 

Il est important de signaler si vous êtes enceinte ou pensez l’être.

Le radiologue devra alors juger de l’indication de l’examen.

 

Comment se préparer à un transit oeso-gastro-duodénal ou TOGD ?

 

Avant l’examen

Avant l’examen, répondez attentivement aux questions suivantes :


Avez-vous eu récemment une radiographie de l’estomac, de l’intestin ou du côlon ?

Avez-vous déjà subi une intervention abdominale

Avez-vous été traité par des rayons sur l’abdomen ?

Etes-vous enceinte ou susceptible de l’être ? Allaitez-vous ?


 

D’une manière générale, n’hésitez pas à fournir tout renseignement qui vous paraîtrait important à communiquer et à nous informer de toute maladie sérieuse.

 

Apportez le jour de l’examen :

  1. la demande de votre médecin (ordonnance, lettre…)
  2. le dossier radiologique en votre possession (radios, échographies, scanners, IRM …)
  3. la liste écrite des médicaments que vous prenez.

 

Le jour d’examen

Être à jeûn strict durant les 6H qui précèdent l’examen, c’est-à-dire :

-Ne rien manger

-Ne pas boire

-Ne pas fumer

 

Malgré cette précaution, il peut arriver que l’estomac soit encore plein et le radiologue pourra alors décider soit d’annuler l’examen soit de mettre une sonde dans l’estomac pour aspirer le liquide.

 

Après l’examen

Pas de précaution particulière.
Vous pourrez vous alimenter normalement (sauf indication contraire de votre médecin).

 

Comment se déroule un transit oeso-gastro-duodénal ou TOGD ?

 

Déroulement

Un produit, opaque aux rayons X, sera utilisé et administré par la bouche (sulfate de baryum ou produit de contraste hydrosoluble).

Ces agents de contraste permettent de repérer le tube digestif supérieur lors des radiographies par rayons X.

Pendant l’examen, vous serez soit debout, soit allongé sur la table d’examen selon la région étudiée.

L’équipe médicale, présente dans la salle avec vous, vous indiquera à chaque étape ce qu’il convient de faire.

 

C’est un examen rapide qui n’est pas fatigant.

La durée de l’examen est d’environ 15 minutes.

 

Que ressentirez-vous ?

Examen parfaitement indolore.
Le produit de contraste peut présenter un goût désagréable.

 

Passer un transit oeso-gastro-duodénal ou TOGD comporte t-il des effets secondaires (risques, douleurs, complications) ?

 


La radiographie utilise des rayons X.

En matière d’irradiation des patients, aucun risque n’a pu être démontré chez les patients compte tenu des faibles doses utilisées et des précautions prises pour limiter au strict minimum la zone examinée. A titre d’exemple, un cliché simple correspond en moyenne à l’exposition moyenne naturelle (soleil) subie lors d’un voyage de 4 heures en avion.

Toutefois, pour les femmes enceintes, des précautions doivent être prises systématiquement : c’est pourquoi il est important de signaler si vous pouvez être dans ce cas.


 

Les complications du transit œsogastroduodénal sont exceptionnelles :

–  réaction allergique au produit de contraste absorbé

– fausses routes qui traduisent le passage du produit de contraste dans les voies aériennes supérieures qui peut être responsable de symptômes respiratoires ;

– passage du produit de contraste à travers la paroi du tube digestif en cas de perforation.

Dans des cas très exceptionnels, ces complications peuvent être sérieuses.

 

Résultats d’un transit oeso-gastro-duodénal ou TOGD

Un premier commentaire pourra vous être donné juste après l’examen.

Il ne s’agira là que d’une première approche, car les images doivent être ensuite analysées par le médecin radiologue.Le compte-rendu écrit sera disponible dans les meilleurs délais, le plus souvent le jour même.

Fiche d’information

En savoir + sur le transit oeso-gastro-duodénal ou TOGD

Centres d’examen pour transit oeso-gastro-duodénal ou TOGD à Paris